References — La Disparition — Georges Perec

La Disparition de Georges Perec écrit en 1968 et publié en 1969, est un roman de 64 497 mots (322 940 caractères sans compter les espaces) qui a comme particularité extraordinaire d'avoir été rédigé en son intégralité sans la lettre "E". Cela fait de cette ouvrage le lipogramme le plus long et le plus célèbre de la littérature Française. Il s'inscrit ainsi dans la mouvance OuLiPo (Ouvroir de Littérature Potentielle) un groupe fasciné par la contrainte créative.

En 1997 Hermès Salceda a accompli l'exploit de traduire La Disparition en espagnol sans utiliser la lettre A (seconde lettre la plus fréquente dans la langue ). Maintenir la contrainte créative d'occulter une voyelle en traduction est une performance assez incroyable à mes yeux.

La traduction anglaise officielle est titrée The Void et a été rédigées par Gilbert Adair. Trois autres versions non publiées ont également vu le jour :

  • A Vanishing — Ian Monk,
  • Vanish'd! — John Lee
  • Omissions — Julian West

En revanche, même si The Void a été honoré en 1995 du prix Scott Moncrieff Prize destiné aux meilleures traductions d'oeuvre française vers l'anglais, aucune de ces quatre versions traduites n'a réussi à se plier à la contrainte OuLiPo.